(Juin 2003) Le rythme soutenu de la croissance démographique et une urbanisation rampante représentent deux des principales préoccupations en matières de population aux Philippines, un pays de 80 millions d’habitants où les femmes ont en moyenne près de quatre enfants et où une part non négligeable de la population — 37 % — est âgée de moins de 15 ans.

Ces questions constituent des obstacles majeurs aux efforts déployés pour réduire la pauvreté et améliorer les conditions de vie dans ce pays. En 2000, près d’un tiers de la population (environ 27 millions de Philippines) n’a pas les quelque US$275 par an nécessaires pour la satisfaction des besoins élémentaires, alimentaires et non alimentaires, selon les estimations du Conseil national de coordination statistique (National Coordination Board —NSCB). Ce degré de pauvreté, exacerbé par la prolongation de la sécheresse provoquée par El Niño et les effets résiduels de la crise financière de 1997/1998 qui a durement frappé la région, limite l’aptitude des pauvres à obtenir l’accès aux services de santé et aux autres services.

Par ailleurs, les Philippines sont l’un des pays enregistrant l’urbanisation la plus rapide au monde, et le surencombrement des villes s’accompagne de ses propres problèmes. Près de 47 % de la population réside dans les zones urbaines, contre 31 % en Thaïlande et 16 % au Cambodge, et le pays comprend plus de 200 zones urbaines dont la population dépasse les 50,000 personnes, selon le Commission sur la Population (POPCOM) du pays. Selon les estimations de la Banque mondiale, le nombre de ces centres urbains pourrait atteindre les 600 d’ici 2020, en raison essentiellement des niveaux élevés de la pauvreté rurale qui poussent les gens vers les villes.

La concentration du développement économique dans un nombre assez limité de centres urbains et l’essor de la croissance démographique dans l’ensemble du pays sont au nombre des facteurs qui contribuent eux aussi à l’expansion tentaculaire des villes. Par rapport à d’autres pays de la région, les Philippines connaissent une croissance démographique rapide. Le taux naturel d’accroissement — c’est à dire le taux de natalité moins le taux de mortalité — est de 2,2 %, contre 0,8 % en Thaïlande et à Singapour et
1,9 % en Malaisie.

Outre l’exode vers les centres urbains commerciaux, nombreux sont ceux qui quittent le pays en quête de travail. En moyenne, 2.500 Philippins quittent leur pays chaque jour pour aller travailler à l étranger, et seul le Mexique dépasse les Philippines en tant qu’exportateur de main d’oeuvre. Selon les estimations du POPCOM, 10 % de la population, soit près de 8 millions de personnes, sont des travailleurs émigrés, répartis dans 182 pays. Ce chiffre vient s’ajouter au nombre estimé de trois millions d’émigrants qui travaillent à l’étranger en situation irrégulière. Selon les statistiques officielles de la Régie Philippine des travailleurs à l’étranger (Philippine Overseas Employment Administration), les travailleurs philippins à l’étranger ont renvoyé chez eux quelque US$6,8 milliards pour la seule année 1999. Une proportion importante de ces transferts provient de femmes, qui constituent la majorité des travailleurs philippins à l’étranger.


Variable démographique Données
Population mi-2002 80 000 000
Taux d’augmentation naturelle (taux de natalité moins taux de mortalité, exprimé en pourcentage) 2,2
Changement de la population 2002-2050 (% projeté) 82
Population 2025 (projetée) 115 500 000
Population 2050 (projetée) 145 700 000
Taux de mortalité infantile (nombre de décès d’enfants pour 1.000 naissances vivantes) 26
Indice synthétique de fécondité (nombre moyen d’enfants par femmes pendant sa durée de vie) 3,5
Population âgée de moins de 15 ans (en %) 37
Population âgée de plus de 65 ans (en %) 4
Espérance de vie à la naissance, pour les deux sexes (années) 68
Espérance de vie à la naissance, garçons (années) 65
Espérance de vie à la naissance, fillettes (années) 71
Population urbaine (en %) 47
Population séropositive âgée de 15 à 49 ans à la fin de 2001 (en %) <0,5
Utilisation des contraceptifs par les femmes mariées âgées de 15 à 49 ans, toutes méthodes confondues (en %) 47
Utilisation des contraceptifs par les femmes mariées âgées de 15 à 49 ans, méthodes modernes (en %) 32
Opinion du gouvernement quant au taux de natalité trop élevé
PPP RIB par habitant, 2000 (en US$) $4 220
Femmes âgées de 15 à 49 ans, 2002 20 100 000
Femmes âgées de 15 à 49 ans, 2020 (projections) 27 800 000
Nombre d’accouchement réalisés en présence de personnel qualifié (en %) 56
Nombre de décès maternels pour 100.000 naissances vivantes 240
Politique en matière d’avortement, 2000 Interdit, ou autorisé uniquement pour sauver la vie d’une femme.
Femmes séropositives dans la population âgée de 15 à 49 ans (en %) 42
Taux d’alphabétisation (15 ans et +), 2000, femmes (en %) 95
Taux d’alphabétisation (15 ans et +), 2000, garçons (en %) 96
Inscription dans le secondaire, 1985, femmes (en %) 65
Inscription dans le secondaire, 1985, garçons (en %) 64
Inscription dans le secondaire, 1993-1997, femmes (en %) 78
Inscription dans le secondaire, 1993-1997, garçons (en %) 77
Participation à la population active (tranche d’âge des 15 à 64 ans), 1980, femmes (en %) 46
Participation à la population active (tranche d’âge des 15 à 64ans), 2000, femmes (en %) 51
Participation à la population active (tranche d’âge des 15 à 64 ans), 2000, garçons (en %) 83
Nombre de femmes en pourcentage des postes ministériels et sous ministériels, 1998 17
Population âgée de 10 à 24 ans, 2000 24 000 000
Population âgée de 10 à 24 ans, 2025 27 600 000
Population âgée de 10 à 24 ans (en % du total), 2000 32
Âge moyen au premier mariage, toutes les femmes* 22
Pourcentage de l’ISF attribué aux naissances de mères âgées de 15 à 19 ans 6
Population âgée de 15 à 19 ans, 2000 7 900 000
Nombre de garçons anaIphabètes âgés de 15 à 19 ans (en %) 4
Nombre de femmes analphabètes âgées de 15 à 19 ans (en %) 1
Nombre d’accouchements se déroulant en présence de personnel qualifié, mères célibataires âgées de 15 à 19 ans (en %) 51
Usage des contraceptifs par les femmes mariées âgées de 15 à 19 ans, toutes méthodes confondues (en %)* 18
Usage des contraceptifs par les femmes mariées âgées de 15 à 19 ans, méthodes modernes (en %)* 11

*Inclut les unions formelles et informelles.
Sources : Carl Haub, Fiches de données sur la population mondiale, édition 2002 (Washington, DC : PRB, 2002) ; Justine Sass et Lori Ashford, Les femmes de notre monde, édition 2002 (Washington, DC : PRB, 2002) ; PRB, La jeunesse du monde, édition 2000 (Washington, DC : PRB, 2000). Toutes ces données peuvent être trouvées facilement avec le DataFinder du PRB.


Yvette Collymore est rédacteur principal au PRB.