(Juin 2003) Le conflit civil en RDC (République démocratique du Congo, ex-Zaïre) aggrave les mauvaises conditions de l’une des plus grandes et plus désavantagées populations d’Afrique. La crise, qui implique les milices locales et les forces armées de l’Ouganda, du Rwanda et d’autres pays de la région, représente une menace sociale, économique, politique et écologique toujours plus grave pour le pays.

Située au centre du continent africain, la RDC, avec ses forêts tropicales et ses savanes, possède l’une des biodiversités les plus intéressantes de l’Afrique. Elle possède également de riches ressources minérales, y compris de l’or et des diamants. Toutefois, en dépit de ses richesses, les revenus annuels par habitant se situent parmi les plus bas du monde : 110 dollars américains, comparé à 130 dollars pour l’Ouganda, pays voisin et 3 310 dollars pour l’Afrique du Sud, selon les estimations de la Banque Mondiale. Une importante croissance démographique pourrait intensifier cette pauvreté ainsi que l’impact de l’être humain sur les ressources naturelles. Le conflit constitue toutefois une menace plus immédiate. Les meurtres, les viols, le déracinement des populations et l’enrôlement d’enfants soldats, dont certains ont moins de dix ans, caractérisent l’instabilité politique et les troubles civils dans un pays où l’espérance de vie, pour les filles et les garçons reste de moins de 50 ans à la naissance. Le Comité international de secours estime que le conflit a fait plus de 3 millions de victimes ces cinq dernières années. Selon le Comité, ce serait le plus grand nombre de personnes tuées dans un conflit à l’échelle mondiale durant les cinquante dernières années. En outre, le Comité américain pour les réfugiés signale que la RDC, à elle seule, représente plus de 2,4 millions de personnes déplacées en 2002, dont la grande majorité ont dû quitter le pays.

Parmi ces populations, la plus vulnérable reste les enfants, dont bon nombre sont non seulement témoins de la violence, mais y sont des participants. Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance signale qu’un tiers des quelque
30 000 combattants sont des enfants. Des milliers d’autres ont été tués ou blessés dans ce conflit ou ont succombé à la malnutrition et à d’autres maladies qui auraient pu être prévenues.

À l’instar de nombreux pays en Afrique, le RDC possède une importante population de jeunes. Près de la moitié des quelque 55 millions d’habitants (43 % plus exactement) a moins de 15 ans, et seuls 4 % ont 65 ans et plus. Avec un taux de fécondité de près de sept enfants par femme, l’un des taux les plus élevés du monde, la population en RDC devrait atteindre 105 millions d’habitants d’ici 2025.

République démocratique du Congo Statistiques
Population mi- 2003 56 600 000
Taux d’augmentation démographique naturelle (taux de natalité moins taux de mortalité, en %) 3,1
Population en 2025 (prévisions) 104 900 000
Population en 2050 (prévisions) 181 300 000
Taux de mortalité infantile (nouveau-nés morts pour 1.000 naissances vivantes) 102
Indice synthétique de fécondité (nombre moyen d’enfants par femme) 6,9
Population de moins de 15 ans (%) 43
Population de plus de 65 ans (%) 4
Espérance de vie à la naissance, filles et garçons (années) 48
Espérance de vie à la naissance, garçons (années) 46
Espérance de vie, filles (années) 51
Population urbaine (%) 29
Population séropositive âgée de 15 à 45 ans, fin 2001 (%) 4,9
Utilisation de contraceptifs chez les femmes mariées, de 15 à 49 ans, toutes méthodes (%) 8
Utilisation de contraceptifs chez les femmes mariées, de 15 à 49 ans, méthodes modernes (%) 2
Superficie totale (miles carrés) 905 351
Capitale Kinshasa
Morts maternelles pour 100 000 naissances vivantes 940
Pourcentage de femmes dans la population de 15 à 49 ans séropositives ou sidéennes 55
Taux d’alphabétisme (15 ans +), 2000, femmes (%) 50
Taux d’aphabétisme (15 ans +), 2000, hommes (%) 73
Fréquentation école secondaire, 1993-1997, filles (%) 19
Fréquentation école secondaire, 1993-1997, garçons (%) 32
Participation à la population active (15 à 64 ans), 2000, femmes (%) 63
Participation à la population active (15 à 64 ans), 2000, hommes (%) 85
Population, 10 à 24 ans, 2000 16 400 000
Population, 10 à 24 ans, 2025 32 800 000
Superficie boisée, changement en 1990-2000 (1.000 ha) -5324
Espèces animales menacées et en danger (nombre) 116
Espèces végétales menacées et en danger (nombre) 55

Sources: Carl Haub, Fiche de données sur la population mondiale 2003 (Washington, DC: PRB, 2003); Justine Sass et Lori Ashford, Les femmes de notre monde 2002 (Washington, DC: PRB, 2002); PRB, La jeunesse du monde 2000 (Washington, DC: PRB, 2000); Jonathan Nash et Roger-Mark De Souza, Point de rencontre : population, santé, environnement (Washington, DC: PRB, 2002). Ces données peuvent être facilement consultées dans le DataFinder du PRB.


Yvette Collymore est rédactrice principale au PRB.