(Juillet 2003) Les taux élevés de morbidité et de mortalité des enfants au Libéria sont les indications les plus manifestes des répercussions du conflit et de l’instabilité politique qui existent de longue date dans ce pays. La reprise des affrontements de la guerre civile qui perdure depuis les années 90 a déraciné des centaines de milliers de personnes, dont la plupart sont restées au Libéria et vivent dans des abris provisoires, les autres ayant fui en Côte d’Ivoire, en Guinée, en Sierra Leone, au Ghana et au Nigeria.

Pour ces quelque 3 millions d’habitants, l’accord de paix de 1996 avait semblé mettre fin à près de sept ans de guerre et leur avait donné l’espoir du rétablissement du pays et de ses institutions. De récents combats, conjugués aux sanctions imposées par les Nations Unies, menacent toutefois à nouveau l’avenir de cette population relativement jeune (43% de moins de 15 ans). Fin 2002, le conflit avait déraciné près de 380 000 personnes, dont la grande majorité a fui le pays, selon le rapport du Comité américain pour les réfugiés (USCR). Au début du mois de juillet, selon les estimations de l’USCR, la crise actuelle aurait déraciné 300 000 personnes supplémentaires et, chaque semaine, des centaines d’autres se réfugient dans les pays voisins.

L’une des principales inquiétudes reste la santé des enfants. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le taux élevé de mortalité et de morbidité infantile et enfantine situe le Libéria parmi les 10 pays les moins avancés au monde. Le Population Reference Bureau (PRB), dans sa Fiche de données sur la population mondiale 2003, place les décès annuels des enfants avant leur premier anniversaire à 141 pour 1 000 naissances vivantes. Les pays dont les taux sont plus élevés sont la Sierra Leone, pays voisin (155 pour 1 000 naissances vivantes) et l’Afghanistan (154), deux pays où les conflits civils ont également réduit à néant les services de santé publique. La mortalité des enfants de moins de 5 ans, au Libéria, se situe à près de 235 par 1 000 naissances vivantes, selon les estimations des Nations Unies. Pour les enfants qui survivent, la malnutrition constitue une autre menace. Toujours selon les estimations des Nations Unies, celle-ci touche 54 % des enfants de moins de 5 ans.

La guerre et les conflits menacent également les programmes de santé reproductive. Ces programmes sont essentiels dans un pays où le taux de fécondité est élevé et où les risques associés à la grossesse sont très importants. Le taux de mortalité maternelle, 1 000 morts pour 100 000 naissances vivantes, est l’un des plus élevés du monde. Étant donné les niveaux actuels de fécondité et de mortalité, au Libéria, une femme sur 12 court le risque de mourir des complications d’une grossesse ou d’un accouchement, alors qu’une femme sur 70 court le même risque en Afrique du Sud, selon les estimations des Nations Unies. En revanche, dans le monde développé, ce même risque touche une femme sur plus de 4 000.

Les femmes au Libéria ont leur premier enfant à un jeune âge. Plus de 60 % des femmes au Libéria ont leur premier accouchement avant d’avoir atteint 20 ans, selon La Jeunesse du monde, l’une des publications du PRB. L’enquête démographique et de santé au Libéria, réalisée avant la guerre, relève un rapport entre le nombre d’enfants des femmes et leur niveau d’instruction. Les femmes ayant reçu une éducation secondaire ou au-delà avaient, en moyenne, moins de cinq enfants. Toutefois, l’instruction constitue l’un des grands défis du Libéria, notamment celle des femmes. Le taux d’alphabétisation des femmes de 15 ans et plus est estimé à 38 %, contre 70 % pour les hommes, selon Les femmes de notre monde 2002, une autre publication du PRB.


Yvette Collymore est rédactrice principale au PRB.


Libéria Statistiques
Population mi-2003 3,3 millions
Taux d’augmentation naturelle (taux de natalité moins taux de mortalité, en pourcentage) 3,1
Modification démographique (% prévisionnel) 165
Population 2025 (prévisions) 5,5 millions
Population 2050 (prévisions) 8,8 millions
Mortalité infantile (morts de nouveau-nés, pour 1000 naissances vivantes) 141
Taux de fécondité (nombre moyen d’enfants nés d’une mère, au cours de sa vie) 6,6
Population de moins de 15 ans (%) 43
Population de plus de 66 ans (%) 3
Espérance de vie à la naissance, garçons et filles (ans) 49
Espérance de vie à la naissance, garçons (ans) 47
Espérance de vie à la naissance, filles (ans) 50
Population urbaine (%) 45
Superficie totale (miles carrés) 43 000
Densité (population/mile carré) 77
Capitale Monrovia
Nombre total de femmes, 2002 1,6 million
Femmes pour 100 hommes, 2002 99
Femmes de 15 à 49 ans, 2002 800 000
Femmes de 15 à 49 ans, 2020 (prévisions) 1,5 million
Morts maternelles pour 100.000 naissances vivantes 1 000
Taux d’alphabétisation (15 ans et +), 2000, femmes 38
Taux d’alphabétisation (15 ans et +), 2000, hommes 70
Participation à la population active (15 à 64 ans) 1980, femmes (%) 56
Participation à la population active (15 à 64 ans), 2000, femmes (%) 56
Participation à la population active (15 à 64 ans), 2000, hommes (%) 83
Femmes, pourcentage au Parlement, oct. 2001 11
Femmes, pourcentage des fonctionnaires ministériels ou sous-ministériels, 1998 7
Population, 10 à 24 ans, 2000 1,2 million
Population, 10 à 24 ans, 2025 2,3 millions
Population, 10 à 24 ans (% du total), 2000 38
Age moyen au premier mariage, toutes femmes 20
Pourcentage ISF attribué aux naissances, 15 à 19 ans 17
Population 15 à 19 ans, 2000 400 000
Analphabétisme, hommes, 15 à 19 ans (%) 39
Analphabétisme, femmes, 15 à 19 ans (%) 62
Femmes mariées, à l’heure actuelle, 15 à 19 ans (%) 32
Femmes non mariées, sexuellement actives, 15 à 19 ans (%) 41
Femmes accouchant d’un enfant avant l’âge de 20 ans (%) 64
Naissances assistées par personnel formé, femmes non mariées 15 à 19 ans (%) 62
Recours aux contraceptifs, femmes non mariées, méthode moderne, 15 à 19 ans (%) 12

Sources : Carl Haub, Fiche de données sur la population mondiale 2003 (Washington, DC : PRB, 2003) ; Justine Sass et Lori Ashford, Les femmes de notre monde 2002 (Washington, DC : PRB, 2002) ; PRB, La jeunesse du monde 2000 (Washington, DC : PRB, 2000). Ces données peuvent être facilement consultées dans le DataFinder du PRB.