(juin 2012) En Afrique subsaharienne, environ 240 millions de personnes, c’est-à-dire une personne sur quatre, manquent de nourriture pour mener une vie saine et active. Les prix records des produits alimentaires et la sécheresse poussent de plus en plus de personnes vers la pauvreté et la sous-alimentation.1 En même temps, la population mondiale dépasse aujourd’hui les 7 milliards d’habitants et les gros titres de l’actualité qui autrefois demandaient : « Pouvonsnous nourrir la planète » ? commencent d’ores et déjà à poser une question toute aussi importante : « Combien d’êtres humains faudra-t-il nourrir » ?

Cette note du PRB examine les tendances démographiques, de la fécondité et de la planification familiale en Afrique subsaharienne, démontrant que les investissements en faveur des femmes et la planification familiale sont nécessaires pour répondre aux besoins alimentaires futurs. Les défenseurs de la sécurité alimentaire et de la nutrition doivent ajouter leur voix au soutien des investissements en faveur des femmes et des jeunes filles et dans la planification familiale volontaire, compléments indispensables aux solutions de politiques agricoles et alimentaires.


Jason Bremner est Directeur de Programme, Population, Santé et Environnement, au Population Reference Bureau.