Programme de Bourses de renforcement en communication pour les politiques pour des doctorants du Cameroun et des 9 pays du Partenariat de Ouagadougou

Date de publication : 24 juin 2020

Date limite de soumission : 22 juillet 2020

Objet : Appel à candidature Programme de Bourses de perfectionnement en communication pour les politiques (population et santé reproductive) pour les étudiants en thèse de Doctorat

Participants attendus : 13 doctorants originaires d’universités des 9 pays du Partenariat de Ouagadougou et du Cameroun

Durée du programme :  7 mois (septembre 2020 – mars 2021)


Dans le cadre de son Programme de Bourses de perfectionnement en communication pour les politiques de 2020 qui ambitionne de combler l’écart entre les résultats de la recherche et le processus d’élaboration des politiques, le Project PACE, exécuté par Population Reference Bureau (PRB), en partenariat avec le Partenariat de Ouagadougou, lance un appel à candidatures pour le recrutement de treize étudiants de niveau Doctorat pour le renforcement de leurs compétences dans le domaine de la communication pour les politiques. En effet, la recherche a souvent de profondes implications politiques, et ses résultats doivent être communiqués efficacement à des publics non techniques très divers afin d’avoir un impact.

Ce programme financé par l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) est mis en œuvre en partenariat avec le  Partenariat de Ouagadougou.

INFORMATIONS SUR LE PROGRAMME

Le programme de communication pour les politiques lancé dans les années 80, a déjà formé près de 400 étudiants, hautement respectés dans le domaine et très actifs dans le travail de plaidoyer.

Le programme de communication pour les politiques vise à former des personnes clefs capables d’influencer l’élaboration des politiques dans leur pays. Il est organisé en partenariat avec des experts africains en recherche et en plaidoyer afin d’encourager la collaboration et l’échange de connaissances Sud-Sud. Le programme sera facilité par des représentants de haut niveau de l’Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP), de l’Institut de Population de Développement et Santé de la Reproduction (IPDSR), et de l’Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD), du Population Reference Bureau et du Partenariat de Ouagadougou.

Grâce au Programme de communication pour les politiques, les participants :

  • comprendront le processus par lequel la recherche informe l’environnement politique.
  • apprendront comment communiquer les résultats de la recherche aux publics politiques de manière à encourager l’action.
  • amélioreront leurs compétences en communication en utilisant divers formats et plateformes.

Les boursiers apprendront, à la source, les priorités locales de plaidoyer et la composition des paysages politiques ainsi que les manière d’adapter leurs messages de recherche aux publics politiques concernés. Ils seront encadrés pendant toute la durée du programme dans l’élaboration et la mise en œuvre de différentes stratégies pour une communication efficace de leurs résultats de recherche à un public non technique. Le programme de communication pour les politiques s’engage à offrir aux participants une expérience enrichissante et de pointe qui reflète la diversité et la constante évolution du paysage des politiques et de la communication.

Ce programme de bourses permettra aux participants de suivre une approche d’apprentissage mixte. Les étudiants doivent : i) assister à un atelier de formation d’une semaine, ii) suivre les cours en ligne et, iii) soumettre des devoirs pendant toute la durée du programme. Le format de la formation est susceptible de changer en raison de la pandémie de la COVID-19.

Le programme est organisé autour des trois composantes suivantes :

  • Enseignement en présentiel : Les participants assisteront à un atelier d’une semaine sur les politiques et la communication, axé sur le rôle de la recherche dans le processus d’élaboration des politiques et les techniques pour une communication efficace des résultats de la recherche aux décideurs. Durant cet atelier, les participants échangeront avec des experts du PRB, de l’Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP), de l’Institut de Population de Développement et Santé de la Reproduction (IPDSR), de l’Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD), et du Partenariat de Ouagadougou. Des experts locaux se joindront au groupe en tant que conférenciers invités pour des tables rondes. Pendant la formation, les participants devront travailler avec leurs propres données de recherche pour identifier la pertinence politique de leurs résultats. Ils apprendront comment en déterminer les implications et comment les communiquer efficacement aux publics concernés par le biais de diverses plateformes. L’atelier aura lieu à la fin du mois de septembre à Dakar, Sénégal.
  • Cours en ligne : Avant l’atelier en présentiel, les participants devront suivre un séminaire d’orientation en ligne. Après l’atelier, les participants devront suivre de courtes conférences en ligne et rendre les devoirs associés.
  • Travaux de communication pour les politiques et mentorat : Au cours du programme, les étudiants appliqueront les compétences acquises durant l’enseignement en présentiel pour préparer des travaux écrits et une présentation orale pour les publics politiques, sur la base de leur recherche de thèse. Tout au long des travaux, ils seront encadrés par des experts et recevront des commentaires et des conseils.

Veuillez noter que nous surveillons de près l’évolution de la pandémie de COVID-19 et, en fonction des restrictions sur les voyages et les rassemblements publics, il se peut que nous devions reporter l’atelier en présentiel à une date ultérieure ou organiser virtuellement l’intégralité de la formation.

PRB et le Partenariat de Ouagadougou prendront en charge les frais de voyage, d’hébergement et le perdiem de chaque boursier liés à l’enseignement en présentiel le cas échéant.

QUI PEUT ÊTRE CANDIDAT ?

Le programme est ouvert aux ressortissants des neufs pays membres du Partenariat d’Ouagadougou (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Togo) et du Cameroun. Les participants doivent être actuellement inscrits en Doctorat dans des établissements universitaires.

Les candidats peuvent suivre n’importe quel cursus d’études mais leur recherche doit être axée sur un ou plusieurs des domaines suivants :

  • Planification familiale et/ou santé reproductive (PF/SR)
  • Utilisation / comportement vis-à-vis de la contraception
  • Santé maternelle et infantile (SMI), en particulier planification familiale / intégration de la SMI.
  • Croissance démographique
  • Santé reproductive des adolescents
  • Pauvreté, équité en santé et liens avec la santé reproductive
  • Questions liées au genre, en particulier la violence sexiste, les mariages précoces et l’engagement des hommes dans la planification familiale
  • Engagement des hommes dans la planification familiale
  • Interrelations entre la population, la santé et l’environnement
  • Interrelations entre la santé reproductive et le COVID-19

Le programme accorde la priorité aux candidats dont la recherche de thèse est axée sur les domaines mentionnés ci-dessus.

Le programme est dispensé en français et les candidats doivent démontrer qu’ils peuvent communiquer efficacement les résultats de leurs recherches en français dans leur dossier de candidature.

INFORMATIONS SUR LA CANDIDATURE

La date limite de soumission des candidatures est le 22 juillet 2020. Les attributions de bourses et le format de la formation seront annoncés le 10 aout 2020.

Les doctorants du Cameroun et des neufs pays du Partenariat de Ouagadougou intéressés par cette offre et qui remplissent les critères susmentionnés sont invités à soumettre leur dossier de candidature avant le 22 juillet 2020.

Les dossiers de candidature doivent comprendre les éléments suivants :

  • Une lettre de motivation expliquant pourquoi vous souhaitez participer à ce programme et vos futurs plans de carrière.
  • Un CV actualisé avec une liste complète des activités éducatives et autres activités professionnelles. Veuillez inclure votre nom, votre adresse actuelle et votre pays de citoyenneté.
  • Un résumé de deux pages de la recherche de votre thèse. C’est cette recherche que vous utiliserez dans ce programme. Veuillez également confirmer que votre sujet de thèse a été approuvé par votre institution académique et veuillez préciser le calendrier d’achèvement de votre thèse.
  • Deux lettres de référence envoyées directement (par email) par la personne référente ; incluant de préférence une lettre du Directeur /Directrice de thèse.
  • Le certificat d’inscription de l’année en cours/carte d’étudiante.

Un comité de sélection composé de PRB, de l’Unité de Coordination du Partenariat de Ouagadougou, et de l’USAID procédera à la sélection des candidats.

Les dossiers de candidature doivent être transmis par courrier électronique sous format Word ou PDF aux adresses électronique suivantes : ahyltondei@prb.org et cstreifel@prb.org avec pour objet : « Appel à candidature du Programme de Bourses de perfectionnement en communication pour les politiques pour les doctorants »