Le 28 février, le projet PACE—Renforcement des politiques, du plaidoyer et de la communication pour la santé de la population et la procréation—a organisé un webinaire en français sur la Santé, la Population et l’Environnement en Afrique intitulé « Actualités sur le projet SPE en Afrique à l’attention de la communauté francophone ». Ont participé au webinaire des conférenciers invités du Réseau SPE à Madagascar, John Snow, Inc. (JSI), et la Société pour la conservation de la vie sauvage (WCS – Wildlife Conservation Society). Le webinaire était animé par Marissa Falk, une analyste politique du PRB.

Yvette Ribaira, de JSI, a présenté l’histoire du Réseau SPE à Madagascar et a identifié des opportunités spécifiques permettant d’assurer la durabilité et la viabilité du réseau. Elle a souligné l’importance de l’engagement dans le contexte politique national, ainsi que dans les programmes des organisations non gouvernementales et la nécessité de formaliser et de renforcer les services et les structures communautaires. Nantenaina Andriamalala, coordinateur du réseau SPE à Madagascar, a fourni des détails supplémentaires sur le réseau lui-même, soulignant la croissance et la portée du réseau dans l’ensemble du pays et son approche stratégique. Il a ensuite affirmé les opportunités soulignées par Ribaira, expliquant plus en détail la façon de créer un environnement institutionnel qui soutiendra et favorisera l’adoption de l’approche SPE à Madagascar.

Enfin, Tiana Raharitsimba, de la WCS, a partagé l’expérience de WCS dans le cadre du réseau SPE à Madagascar, en partageant les mises à jour de ses travaux et en décrivant les avantages pour une organisation de conservation au sein du réseau. Ces avantages comprennent la capacité de s’engager avec la communauté, la confiance dans les partenaires et les partenariats, et une méthode et un intérêt communs pour assurer des mesures de sauvegarde sociales et environnementales, qui renforcent la force des partenaires et du réseau lui-même.

La communauté de pratique du réseau SPE en Afrique est composée de différents projets issus d’un large éventail d’exécutants dans plusieurs pays africains. L’augmentation des possibilités d’apprentissage et la promotion de l’échange d’idées sont essentielles pour renforcer les réseaux locaux et nationaux. En partageant leurs connaissances et leurs expériences, les trois conférenciers ont montré comment une certaine communauté de pratique s’est renforcée et développée au fil du temps, offrant de précieuses opportunités d’apprentissage pour la communauté de pratique SPE en Afrique en général.

Le webinaire a été organisé dans le cadre du projet Renforcement des politiques, du plaidoyer et de la communication pour la santé de la population et la procréation (PACE).